Comment utiliser Google Analytics pour optimiser son taux de conversion ?

ARTICLE

Google Analytics est votre partenaire idéal pour optimiser votre site e-commerce ! Les données fournies par Google Analytics sont une mine d’or qui peuvent vous aider à mesurer l’efficacité de vos stratégies marketing et ainsi améliorer votre processus de décision. Mais encore faut-il identifier les éléments à mesurer utiles à l’optimisation de votre taux de conversion….

Google Analytics pour parfaire votre tunnel de conversion

Souvenez-vous, le tunnel de conversion est le parcours que réalise l’utilisateur sur votre site. Un tunnel de conversion optimisé est un parcours à la fois rapide et personnalisé qui fait de l’utilisateur un acheteur, permettant un meilleur taux de conversion.

La fonction la plus puissante de Google Analytics est justement la possibilité de cartographier chaque étape de votre entonnoir de conversion selon les objectifs fixés. Ces informations CRO vous seront utiles pour mesurer la diminution de trafic à chaque étape de l’entonnoir ainsi que le taux de conversion qui lui est associé. Pour accéder au rapport analytics, il suffit de cliquer sur « Conversions »> « Commerce électronique »> « Comportement d’achat ». Mais s’il suffisait de déterminer quelle étape de l’entonnoir offre la plus grande opportunité d’optimisation, Google Analytics n’aurait que peu à offrir. Il ne faut pas sous-estimer les outils mis à disposition pour augmenter votre taux de conversion ! Laissez -nous vous guider pour ne pas vous perdre entre les KPIs et augmenter au mieux votre taux de conversion.

Quand Google Analytics rime avec UX pour augmenter votre taux de conversion

La clé d’un meilleur taux de conversion est l’optimisation de l’expérience utilisateur. Pour cela, il faut bien connaître ses utilisateurs pour inscrire sa stratégie marketing dans la tendance de l’hyperpersonnalisation, un des leviers marketing de l’année 2021. Les trois choses à savoir sur votre cible sont le trafic qu’elle génère sur votre site, son support de navigation et le profil précis des divers utilisateurs.

  • Avoir à l’oeil le taux de rebond

Votre site génère un nombre important de visiteurs mais combien ? Il suffit d’observer le taux de rebond. Le taux de rebond est un indicateur qui mesure le nombre de visiteurs ayant quitté votre site après la consultation d’une seule page. Comment pouvez-vous avoir de bons taux de conversion si les utilisateurs quittent vos pages Web en quelques secondes ?
Le taux de rebond est intimement lié à votre taux de conversion puisque si beaucoup d’utilisateurs quittent rapidement votre page Web, soit vous avez très peu d’utilisateurs qui trouvent ce qu’ils recherchent, soit votre offre est inadaptée. Pour accéder à ce fameux taux de rebond via Google Analytics, vous devez cliquer sur « Comportement »> « Contenu du site »> « Pages de destination ». Ce taux vous indique si votre site fournit la quantité d’informations appropriée pour que les visiteurs y restent.
Attention, il existe trois catégories de taux de rebond :
-Le taux de rebond de vos principales pages de destination
-Le taux de rebond sur toutes vos pages de catégories
-Le taux de rebond sur toutes vos pages produits

Vous l’aurez compris, plus le taux de rebond est bas, mieux le parcours utilisateur est optimisé c’est-à-dire que les pages de destination engagent l’utilisateur à rester sur le site et que ce dernier répond rapidement à ses besoins.

  •  Segment, segmenter, segmentation

Comment ces visiteurs accèdent à votre site e-commerce ? Mesurer le nombre de visiteurs sur votre site est une première étape mais ces données analytiques sans segmentation sont inutiles. Il ne suffit pas de connaître le nombre de visiteurs mais également les supports qu’ils utilisent. Cela vous permet de mieux connaître les utilisateurs mais aussi de segmenter les données qui, en grande quantité, sont difficiles à analyser.
À minima, vous devez examiner deux segments principaux en fonction du type d’appareil utilisé par le visiteur : les visiteurs de bureau (et de tablette) et les visiteurs mobiles.
Si votre site génère suffisamment de trafic, vous devez vous développer dans les 4 segments suivants :
-Nouveaux visiteurs mobiles
-Visiteurs mobiles de retour
-Nouveaux visiteurs sur le bureau
-Visiteurs de retour sur ordinateur
En outre, à mesure que vous approfondissez l’analyse des données, analysez le comportement des visiteurs pour chaque segment en fonction de leur support. L’écart entre les taux de conversion sur mobiles, tablettes et ordinateurs de bureau vous permettra d’identifier quel canal privilégier.

  • Dis-moi quel est ton utilisateur, je te dirai quel est son parcours client : analyser l’utilisateur pour mieux répondre à ses besoins

Afin d’obtenir des informations générales sur le profil utilisateur, il suffit d’accéder au menu de navigation où se trouve l’onglet « Temps réel »qui donne accès à une version plus succincte d’Analytics fournissant des options et des données limitées. Ces données quoique limitées sont riches en informations sur les utilisateurs qui visitent vos pages en ce moment : leur emplacement, les pages qu’ils consultent ainsi que l’évolution du taux de conversion.
Ce n’est pas seulement le profil de l’utilisateur qui entre en compte mais ses actions lors du parcours d’achat. Par conséquent, il est nécessaire de séparer les différents types d’utilisateurs pour vérifier leur comportement. Leur étude se divise par segment. Il est essentiel de savoir créer les segments pour mener des analyses plus poussées et plus précises. Les segments utiles sont ceux créés en fonction des actions clés sur le site et qui analysent les actions relatives aux comportements d’achat (panier abandonné, paiement qui ne fonctionne pas…).
Les segments personnalisés permettent d’isoler des données spécifiques pour suivre leur évolution. Pour créer un segment personnalisé, cliquez sur « Audience » puis « Vue d’ensemble »> « Ajouter un segment » > « Nouveau segment ». Pour ce nouveau segment, veuillez sélectionner les filtres qui s’y appliquent afin de le personnaliser et cibler les données qui vous intéressent.
L’analyse de ces segments est centrale pour élaborer un parcours client personnalisé susceptible d’augmenter le taux de conversion.

L’analyse de la page, l’allié indispensable pour un entonnoir de conversion sans faille

L’optimisation de votre page e-commerce est une action non négligeable qui contribue à augmenter votre taux de conversion. En quoi Google analytics peut-il vous aider sur ce point ?
L’analyse des pages par Google Analytics vous permet de voir les liens sur lesquels on clique et, plus important encore, ceux sur lesquels on ne clique pas. Cet aperçu est un bon moyen d’opérer les modifications nécessaires à une mise en page efficace. Trois paramètres sont à prendre en compte : la fluidité de navigation, la page de destination et la performance du moteur de recherche interne.

  • La fluidité de navigation, une condition sine qua none

La vitesse du site fait partie intégrante de l’expérience utilisateur. Afin de vérifier les temps de chargement de la page, vous devez accéder à « Comportement »> « Vitesse du site »> « Calendrier des pages ». Identifier les pages à chargement lent est une première étape pour améliorer l’expérience utilisateur.
Évaluer la vitesse de votre site consiste non seulement à mesurer la vitesse de chargement des pages mais aussi à mesurer la vitesse par navigateur et versions de navigateur. Pour cela, il faut créer un rapport dédié. Pour configurer celui-ci, cliquez simplement sur « Rapports personnalisés » et choisissez « Tableau plat » comme type de rapport. Entrez vos dimensions (« navigateur » et « versions de navigateur ») et vos statistiques (« Temps de chargement moyen de la page », « Temps moyen Interactif du document », « Temps moyen de chargement du contenu du document » et « Exemple de chargement de la page »).
À cela, vous pouvez également ajouter des mesures de taux de conversion, de transaction et de revenus. Ces mesures vous indiqueront vos pertes de revenus sur cette version de navigateur plutôt qu’une autre et les potentielles améliorations à apporter grâce aux correctifs techniques.

  • La page de destination ou « page performante » qui accueille parfaitement l’utilisateur

La page de destination est celle qui accueille votre visiteur et celle qui lui laisse donc la première impression de votre site e-commerce. Autant dire qu’il ne faut pas se rater si vous voulez qu’il revienne un jour. Le rapport concernant ces pages de destination est riche en informations CRO, il vous montre clairement les pages de destination ayant besoin de travail. Par conséquent, vous pouvez également établir des priorités en fonction du potentiel de la page. Pour ce faire, accédez simplement à « Comportement »> « Contenu du site »> « Pages de destination » et utilisez la fonction de comparaison sur le côté droit de l’écran.

  • Utilisez la recherche interne pour améliorer l’expérience offerte par votre site

La recherche sur site est une excellente ressource pour savoir exactement ce que les gens recherchent lorsqu’ils accèdent à votre site. Vous pouvez voir le nombre d’achats lors des visites sur votre site sans effort. Cette ressource est précieuse pour optimiser votre page. D’autant plus qu’utiliser la recherche interne, c’est se mettre à la place du client, vous donnant une vision plus concrète de l’expérience utilisateur sur votre site. Vous pouvez donc consulter une liste de termes que les utilisateurs ont recherchés sur votre domaine en cliquant sur « Comportement »> « Recherche sur site »> « Vue d’ensemble ». C’est un moyen efficace de voir si certains utilisateurs ont utilisé des mots clés pour lesquels vous n’avez pas encore créé de page ou de parfaire votre inventaire de mots clés.

Tous les mystères de ce curieux Google Analytics sont désormais résolus. À l’aide de votre nouvel assistant, le taux de conversion de votre site Web va exploser !

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!